Tuesday, April 11, 2017

RIGOBERTA MENCHÚ


Rigoberta MenchúTum est née à Uspantán, Guatemala, le 9 janvier  1959. Son père était un indigène activiste et avait défendu les droits du peuple et sa mère était une sage-femme. Quand Rigoberta avait cinq ans, elle avait commencé  à travailler dans une propriété de café.

Depuis qu’elle était jeune, elle a lutté pour le peuple, et elle a était exilée. En 1978 elle a fondé le CUC (comité de l’unité paysanne)  et le RUOG (représentation unitaire de l’opposition de Guatemala).  Quand la guerre civile de Guatemala avait commencé, elle s’était exilée au Mexique, où elle a écrit son autobiographie. Mais en 1998 et 1999 un journaliste et un philosophe ont dit que son histoire était fausse. Donc, plus tard, elle avait fait une entrevue pour déclarer que tout ça qu’elle avait dire était vrai.

En 1993 elle a reçu le prix Nobel de la paix grâce à sa lutte pour la justice social. Dans ce moment, elle avait  réussi une société très développée, comme par exemple le respect par la nature et l’égalité des femmes.   
En 2003 elle avait été la présidente de la compagnie « Salud para Todos » pour donner des médicaments à un bon prix.

En 2007 elle avait annoncé sa candidature comme présidente de Guatemala, avec un parti  de gauche. Mais son parti a été le septième. 

Irati Álava

No comments:

Post a Comment