Thursday, March 30, 2017

Federica Montseny

      Federica Montseny  est  née à Madrid le 12 février 1905 et décédée à Toulouse le 14
janvier 1994. C est une intellectuelle et une militante anarchiste espagnole, ministre de la Santé entre 1936 et 1937, sous la Seconde République espagnole, pendant la guerre civile déclenchée par l'armée. Elle est ainsi la première femme espagnole à devenir ministre.
Elle est également active dans l'organisation féminine libertaire Mujeres Libres.


     
Elle commence à écrire et, en 1921, à 16 ans, elle publie sa première nouvelle intitulée  "Heures tragiques". En 1923, elle commence à collaborer à Solidaridad Obrera 
(« Solidarité ouvrière », journal de la CNT) et à La Revista Blanca jusqu'en 1936. Son premier roman, La Victoire est publié en 1925. Elle contribue aussi  à la création de deux collections littéraires :   Le roman idéal, parlant d'antimilitarisme, d'entraide, d'amour libre  (1925-1937) et La Novela Libre (1929-1937).


      Elle arrive à Barcelone le 20 juillet 1936, en plein milieu du coup d'État qui provoque la guerre civile espagnole,mais aussi une révolution sociale. En novembre de la même année, elle est nommée ministre de la Santé et de l'Assistance Sociale au sein gouvernement républicain de Largo Caballero, charge qu'elle accepte en contradiction avec ses déclarations anti-gouvernementales et ses doutes initiaux.


      Avec le rétablissement de la démocratie en Espagne en 1977, elle rentre en Espagne et continue son activisme pour la CNT et l'anarchisme, où elle gardera un énorme prestige jusqu'à sa mort. Dans les dernières années de sa vie, elle s'oppose au pacte de la Moncloa qui, en échange du rétablissement de la démocratie, d'une amnistie et d'élections, instaure la monarchie et une politique d'austérité.

No comments:

Post a Comment