Saturday, April 30, 2016

TOULOUSE ET MONTPELLIER


Tout d'abord, je tiens à souligner le travail des employés du Ramiro de Maeztu, de l'entretien ménager de la direction et bien sûr des enseignants.
Merci pour votre enseignement, votre attention sur ceux qu’ont dû travailler et étudier en même temps parce qu’il est très facile travailler avec vous.
C’est vrai qu’il faut faire un grand effort personnel mais dans cet institut la volonté des enseignants est exceptionnelle.
C’est pour ça que je veux collaborer avec le blog de français, avec ma petite contribution je tiens à remercier tout ce que j’ai reçu et aussi pour encourager tous les élèves de l'école… Si je l’ai fait, vous pouvez.
D’autre part je veux partager avec les élèves de français  mon séjour à Toulouse et Montpellier, grâce à tout ce que j’ai appris j’ai pu parler en français avec tout le monde.
Nous sommes un groupe de patineurs qui font du tourisme avec nos patins et cette fois nous sommes allés d’abord à Toulouse et puis à Montpellier.
Le premier jour à Toulouse on a fait un parcours le long des berges du canal midi, ce canal qui relie la Garonne à la mer Méditerranée, il est le plus grand chantier du XVII siècle.
Après nous sommes allés à la place du Capitole qui se trouve au centre ville, elle est énorme!Nous étions sur cette place parce qu'il y avait de nombreux bars pour pouvoir manger. 
Le lendemain nous sommes arrivés à Montpellier.La nuit nous avons patiné avec nos amis de Montpellier. Ils nous ont montré la ville et son patrimoine en nous glissant sur ses trottoirs.

L'aqueduct de Saint Clément très long avec son illumination bleue la nuit.  
Le quartier moderne d'Antigone, un project de l'architecte espagnol Ricardo Bofil.



La cathédrale de Saint Pierre

La faculté de médecine est la plus ancienne d’occident.La place de la comedie est très Jolie.

Nous copains patineurs nous ont raconté que l’année  1783 le  physique  Français Lenormand s'est lancé  de la tour de l'observatoire de Montpellier avec un parachute de son invention de deux mètres de diamètre, Nous avons pensé que ça serait une blague... mais non, c’est vrai!.

Le jour suivant, nous sommes allés à la plage en patinant, le parcours a 9 km plus au moins, dans ce lieu il y a un mélange entre désert, plage et végetation vraiment interessant.

Le parcours pour retourner a la cité a été plus joli. A côté d’un autre canal, nous avons vu de prairies très vertes.
Le dernier jour nous sommes allés à Sete pour voir des bateaux anciens.
Etl dans le chemin de retour à Vitoria nous nous sommes arrêtés à Carcassonne pour connaître l’histoire de son château infranchissable, et pour manger le plat tipic, “cassoulet” est un ragout d`haricots blancs et viande (porc, canard). Le plat tient son nom pour la casserole en terre cuit.
Nous sommes arrivés à Vitoria très fatigués mais très contents des expériences vécues.

                                    Susana Salvatierra 


No comments:

Post a Comment