Wednesday, April 22, 2015

BENAZIR BHUTTO


(Karachi, 1953 - Rawalpindi, 2007) La politicienne pakistanaise  a lutté contre le régime militaire de son pays et  est  devenue  la première femme dirigeante du monde musulman, après être élue  première ministre de la République du Pakistan en 1988,  poste qu'elle a eu entre 1988 et 1990. Délogée du pouvoir sous des accusations de corruption, elle est revenue à son pays en 2007, après un long exil, et a présenté sa candidature aux comices de 2008, mais elle a été assassinée en pleine campagne électorale.

Benazir a étudié les Sciences Politiques dans les Universités de Harvard et d'Oxford. Sa vocation politique a crû après la destitution de son père, et en 1979 elle  est revenue au Pakistan pour lutter pour la restauration de la démocratie. Elle a été arrêtée jusqu'à  être  obligée à abandonner le pays et à s’exiler à Londres'en 1984, d'où elle a constamment dénoncé   la dictature militaire et a dirigé le Parti du peuple pakistanais.

Elle est revenue en 1986, quand la loi martiale  a été levée; Benazir Bhutto a organisé alors le Mouvement pour la Restauration de la Démocratie et a développé une politique de mobilisation de masses ouvertement faite contre le dictateur; sa personnalité a eu une dimension internationale
En 1988, après la mort du général Zía dans un mystérieux accident d'avion, elle a obtenu un triomphe relatif dans les élections avec le Parti du peuple pakistanais , mais suffisant pour être élue première ministre. Cependant, elle a trouvé l'opposition des partis religieux, qui n'ont pas admis qu'une femme soit à la tête du Gouvernement et que, à la fin, ils ont fini avec son mandat.

 En 1990 elle a été destituée. Benazir Bhutto est revenue à la vie politique en 1993, après un an déportée à  Karachi, et a été réélue pour occuper le poste de première ministre de la République du Pakistan.

Elle a été assassinée durant un meeting politique de son parti, le 27 décembre 2007.

                                                 Blanca Merino

No comments:

Post a Comment